Attention danger ! Tâches d'huiles

Publié le par lecoledufresnecamillyvivra

Derapage-copie-2.gif

 

De l’huile de coude, les parents d’élèves en avaient dépensé pour convaincre leurs voisins de Secqueville d’inscrire leurs enfants dans leur école.

Une fois cette démarche initiée, et eu égard à la qualité de l’enseignement dispensé, ce mouvement ferait tâche d’huile, ils en étaient convaincus.

Une mer d’huile se présenterait alors à eux, pendant que ces maisons sortiraient de terre, pendant que ces bambins grandiraient dans le jardin d’éveil.

Tout baignera dans l’huile pensaient ils, la solution trouvée ne présente que des avantages pour les enfants de notre communauté !

Des huiles, ils n’attendaient pas grand-chose, un petit soutien, un coup de pouce.

Ils auraient aimés les voir mettre un peu d’huile dans les rouages.

Plus cruelle fut la désillusion quand ils se rendirent comptent que ceux-ci versaient l’huile sur le feu !

Ces huiles qu’ils avaient crû extras se révélaient bien tristement frelatés !

Ils étaient tout sauf essentiels !

Abattus, revint alors à leur mémoire ce passage de Germinal, qui avait marqué leur jeunesse : « Brusquement, l'ombre les enveloppa, la lampe venait de s'éteindre, après avoir craché sa dernière goutte d'huile ».


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claire 06/07/2010 15:00



Pauves petites sardines sans huile...



lecoledufresnecamillyvivra 07/07/2010 08:52



je n'y avais pas pensé !


ça fait plaisir de voir qu'il y en a qui sont assidus, et qui suivent ...