Etude prospective sur les effectifs élémentaires à Bretteville

Publié le par lecoledufresnecamillyvivra


 

Habitants de Brouay, parent d’un élève scolarisé à Bretteville l’Orgueilleuse,

Habitants de Sainte Croix Grand Tonne, parent d’un élève scolarisé à Bretteville l’Orgueilleuse,

Habitant de Putot en Bessin, parent d’un élève scolarisé à Bretteville l’Orgueilleuse,

Habitant de Secqueville en Bessin, parent d’un élève scolarisé à Bretteville l’Orgueilleuse,

Habitant de Bretteville l’Orgueilleuse, parent d’un élève scolarisé à Bretteville l’Orgueilleuse,

 

Etes vous vraiment convaincus que l’action des parents d’élèves du Fresne-Camilly est préjudiciable à l’intérêt de vos enfants, aux conditions de leur scolarisation ?

 

Au-delà des a priori qui présument que les intérêts des uns sont contraires aux intérêts des autres, avez-vous eu l’occasion de réfléchir de façon posée aux avantages et inconvénients de la solution proposée par les parents du Fresne-Camilly ?

 

Avez-vous connaissance des chiffres qui vous permettraient de vous forger une opinion personnelle objective, sur la base de considérations rationnelles ?

 

Nous – parents d’élèves du Fresne-Camilly – sommes conscients que notre demande d’autoriser les parents d’élèves volontaires de communes environnantes à scolariser à la rentrée 2010-2011 leurs enfants à l’école élémentaire du Fresne-Camilly aura un impact sur les effectifs de Bretteville l’Orgueilleuse à une échéance de quelques mois. Mais au-delà, sur une période plus longue, de quelques années, est-ce que cette solution ne profiterait pas à tout le monde. Le service rendu à l’école du Fresne-Camilly aujourd’hui ne se transformera-t-il pas en service rendu à l’école de Bretteville l’Orgueilleuse demain ?

 

Nous pensons sincèrement que si.

 

Puisque le seul argument qui nous est opposé aujourd’hui pour autoriser les dérogations d’inscriptions d’enfants à l’école du Fresne est le chiffre de 230 enfants en école élémentaire à Bretteville à la rentrée 2010-2011, garant d’un 10ième poste d’enseignant, nous avons effectué une étude prospective sur les 7 ans qui viennent quant à l’évolution du nombre d’enfants à l’école élémentaire de Bretteville l’Orgueilleuse, ne serait-ce que pour savoir si celle-ci aura la capacité d’accueillir nos enfants quand notre école aura bientôt fermée si rien n’est fait, ce qui est le cas actuellement.

 

Cette étude se base uniquement sur les effectifs en maternelle à Bretteville aux rentrées 2009-2010 et 2010-2011, reconnus comme importants par le conseil de l’école de Bretteville (12 mars 2010), et ne tient pas compte de l’apport supplémentaire d’effectifs en élémentaire du fait des constructions en cours sur la commune de Bretteville (apport de 5 à 10 élèves supplémentaires aux dires de la commission scolaire).


Les résultats de cette étude sont illustrés par le graphique suivant :

Bretteville-2008-2019-final.jpg


Sur la base des chiffres du tableau qui suit :

effectifs-breteville-2008-2019---tableau---final.jpg

incertitude : plus ou moins 6 élèves.

Au delà de 2013, les inscriptions en maternelle sont fixés à 25 élèves par classe.

 

Interprétation des chiffres :

- les effectifs à la rentrée 2011-2012, environ 240 élèves (auxquels s'ajouteront les élèves issus des constructions actuellement en cours), implique de facto l'ouverture d'une 10ème classe (le seuil est de 230 élèves selon les chiffres de l'éducation nationale)

- les effectifs en école élémentaire à Bretteville l'Orgueilleuse vont se situer à environ 270 élèves au cours des années 2014-2017 ;

- selon les chiffres de l'éducation nationale, un effectif supérieur à 262 élèves s'accompagne de l'ouverture d'une 11ième classe. Question : l'ouverture d'une 11ième classe est elle matériellement réalisable en temps et en heure dans l'école élémentaire de Bretteville ? Si par malheur tel n'était pas le cas, des effectifs de 26 à 29 élèves par classe sont ils souhaitables ?


Notre vision des choses :


- en refusant aujourd'hui les inscriptions en élémentaire au Fresne-Camilly (il manque à ce jour 6 élèves pour garantir le maintien de la 3ème classe), cela revient à mettre en balance "1 poste d'une école pendant 1 an au plus" (Bretteville l'Orgueilleuse) contre "la survie d'une école de 3 classes" (Le Fresne-Camilly) ;


- en permettant à 6 élèves de rejoindre l'école élémentaire du Fresne (sur la base du volontariat) à la rentrée 2010-2011, la communauté de communes sauve l'école du Fresne et il n'est pas certain que le 10ième poste à Bretteville ne soit pas maintenu (les effectifs prévus aujourd'hui sont de 234 élèves ce qui, avec les inscriptions en cours d'année du fait de la livraison des logements fin 2010, peut suffire à convaincre l'inspection d'académie de maintenir le poste) ;


- en permettant ensuite à 5 à 10 élèves supplémentaires de rejoindre l'école élémentaire du Fresne (sur la base du volontariat) à la rentrée 2011-2012, la communauté de communes allège les classes élémentaires de Bretteville des 4 à 5 élèves supplémentaires par classe qui font la toute la différence en matière de qualité d'éducation pour les années 2014-2017 (la moyenne du Calvados est de 22,8 élèves par classe en élémentaire).


Précision finale : les chiffres ayant servi de base à cette étude prospective se veulent aussi proches que possible de la réalité des effectifs pour les années à venir (avec une incertitude estimée d'environ 6 élèves). Toute personne, occupant des fonctions officielles ou non, qui serait amené à les remettre en cause sera aimable de fournir une estimation chiffrée sur la même période, de justifier les chiffres, et de s'engager sur son sérieux en la signant. Il serait trop facile de simplement dénigrer sans apporter les arguments justificatifs permettant de faire avancer le débat.

Il s'agit ici de l'éducation de nos enfants, pas de l'avenir politique de tel ou tel élu.  

 

Source des chiffres d'effectifs :

http://www.ac-caen.fr/calvados/index.php?id=18&cat=4&rubliste=29


 



 

Commenter cet article

RB 11/06/2010 00:05


Bonsoir

Que ne voila pas une étude prospective éclairante et instructive .. Bravo pour ce travail.

Nous aurions toutefois aimé qu'elle fut produite par les membres de la commission scolaire ! Ce n'est pourtant pas le temps et les moyens qui lui manque, ou bien ?

C'est à se demander en quoi consiste exactement la mission de cette commission ! Car qui arrivera à me faire croire que certains de ses membres, très 'actifs' par ailleurs à saboter toutes les
actions et propositions menées par les parents du Fresne pour sauver leur école, n'ont aucune connaissance des chiffres susceptibles de permettre pareille étude ?

Des esprits malveillants pourraient y voir, si non une volonté délibérée de servir des intérêts plus personnels, à tout le moins un aveux manifeste d'incompétence crasse.

J'attends moi aussi avec grande curiosité une contre argumentation de la même qualité ....

RB