Rassemblement citoyen - Jeudi 10 février 17h à Caen

Publié le par lecoledufresnecamillyvivra

 

20110210.jpg

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

L'appel de la FCPE

 

Plus de 1 000 personnes dans les rues de Caen le 22 janvier pour défendre l’école publique, réclamer au Ministère de l’Education nationale des moyens pour accueillir convenablement nos enfants et dénoncer les 354 suppressions de postes d’enseignants dans notre académie.

Une présence des parents d’élèves remarquée : nous étions l’une des académies les plus mobilisées. Et c’est bien normal, c’est l’une des plus touchées. 200 enseignants en moins pour un réseau de 544 écoles, c’est la réalité à laquelle nous devrions être confrontés à la rentrée prochaine dans le Calvados.

Chacun d’entre nous comprend l’absurdité de la chose. Toutes les écoles risquent d’être touchées. Qu’en sera-t-il, après cette saignée, de l’accueil scolaire de nos enfants ?

Dans le second degré, la suppression de 154 postes à l'échelon académique se traduira, lors des prochains votes des conseils d'administration de collège et lycée sur la répartition des moyens d'enseignement (DHG), par des suppressions de classes, d'options, de dédoublements, et par une augmentation du nombre d'élèves par classe.

Comment faciliter dans de telles conditions la réussite scolaire de nos enfants s'ils ont besoin d'un meilleur accompagnement ?

Face à ce fléau, une seule réponse : un élan de solidarité et une présence forte des parents aux côtés de tous ceux qui agissent pour faire vivre un service public d’éducation qui serve l’intérêt de tous les élèves.

Mobilisons-nous et mobilisons tous les parents d’élèves pour la défense de notre école publique gratuite et laïque.

Notre nombre est notre force, il nous suffit de sortir de l’isolement de notre école ou de notre établissement pour que notre voix soit enfin entendue

Le 10 février à 17 h, Rassemblement citoyen pour une autre politique éducative devant la Préfecture du Calvados, rue Saint-Laurent à Caen

La démarche engagée le 22 janvier se prolonge par un appel national à une journée de grève le 10 février.

Dans notre département, les syndicats des personnels appellent à des Assemblées Générales dans tous les établissements puis à la Maison des syndicats dès 10 h 30. Une manifestation partira ensuite du Rectorat à 15 h 30 pour rejoindre la Préfecture vers 17 h.

Le samedi 19 mars est programmée une nouvelle journée d'action dont les modalités restent encore à définir.

Un rassemblement académique massif est aussi prévu pour défendre nos écoles dès que nous aurons connaissance des fermetures de classes, probablement fin mars, juste après les élections cantonales.

Néanmoins, les choses se jouent dès maintenant dans nos communes. Les inspecteurs de l'Education nationale rencontrent les élus en charge des affaires scolaires pour décider de l'avenir de nos enfants.

C'est avec l'objectif des 200 suppressions à venir qu'ils négocient pour obtenir fermetures de classes, regroupement d'écoles, fusions de direction. Sachons mobiliser à nos côtés les élus des collectivités territoriales.

L’avenir des élèves ne se décide pas sans leurs parents, soyons présents massivement le 10 février.

Contact FCPE du Calvados : fcpe.cdpe14@gmail.com

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article